Biographie

Mendelssohn Orchestre de Chambre de Leipzig

Mendelssohn Kammerorchester Leipzig © Matthias Gruner

Mendelssohn Orchestre de Chambre de Leipzig

Peter Bruns - directeur artistique

« Le projet le plus palpitant, à l’heure actuelle, dans le vivier musical qu’est la ville de Leipzig. » (Leipziger Volkszeitung)

Organisateurs et amateurs de concerts ou représentants de la presse, tous les spectateurs qui ont eu l’opportunité d’assister à une prestation de l’ensemble depuis sa création il y a désormais quinze ans de cela, ont été enthousiasmés par sa force d’expression, son homogénéité et sa joie de jouer débordante. C'est précisément cette idée consistant à considérer leur métier comme une vocation qui a poussé les diplômés du conservatoire de musique de Leipzig en l’an 2000 à transmettre leurs expériences empreintes de passion et acquises dans les meilleurs orchestres de jeunes d’Allemagne au sein de leur propre orchestre de chambre professionnel : l’Orchestre de chambre Mendelssohn de Leipzig.

Le violoncelliste de renommée mondiale Peter Bruns entretient une coopération fructueuse avec l’ensemble depuis de nombreuses années. Plusieurs CD couverts de louanges par la presse internationale ainsi que des concerts tels que celui au Musikverein de Vienne sont le fruit de ce partenariat musical couronné de succès. Convaincu par de tels accomplissements, l’ensemble a nommé le violoncelliste directeur artistique en 2014.

Peter Bruns dirige l’Orchestre de chambre Mendelssohn de Leipzig la plupart du temps depuis sa position de violoncelle solo, une particularité qui exige une communication forte entre lui et les autres membres de l’orchestre, réunis autour du premier violon Gunnar Harms. Ce processus musical fascinant produit le résultat suivant : une gestuelle musicale élaborée en commun avec l’ensemble et un son remarquablement homogène obtenu par ce dernier.

À la fois compositeur, pianiste et chef d’orchestre, Felix Mendelssohn Bartholdy marqua de son sceau la vie musicale européenne du XIXe siècle. En outre, il révolutionna le déroulement des concerts et il n’eut de cesse de s’engager en faveur des jeunes musiciens. Inspiré par ses prouesses, l’Orchestre de chambre de Leipzig se considère comme un ensemble de spécialistes, ambassadeurs de Mendelssohn, dont la mission consiste à centrer leur activité autour de son œuvre en l’associant à la tradition musicale de la ville de Leipzig. Happé par le spectacle de cette osmose, le public vit la communion de l’orchestre avec son parrain éponyme dans les différents programmes de concert mis en scène de façon thématique et réalisés en collaboration avec plusieurs artistes de renom : des conseillers dramaturgiques parmi lesquels Folkert Uhde, des acteurs, tels que David Bennent, ou des artistes issus d’autres genres comme les pantomimes « Bodecker & Neander ».

Par ailleurs, l’Orchestre de chambre Mendelssohn de Leipzig a également coopéré avec de nombreuses personnalités célèbres issues de l’univers musical. Ainsi, Michael Sanderling, Antje Weithaas, Viviane Hagner, Reinhold Friedrich, David Orlowsky, Salome Kammer et Dorothee Mields, pour ne citer qu’eux, ont régulièrement donné des concerts aux côtés de l’ensemble. En outre, plusieurs artistes appartenant à d’autres branches du monde de l’art comme le chansonnier et lauréat du prix allemand du spectacle de cabaret Sebastian Krämer sont également des invités particulièrement appréciés de l’orchestre.

Peu de temps après sa création, l’Orchestre de chambre Mendelssohn de Leipzig s’est produit dans des festivals d’envergure, tels que le MDR Musiksommer, le Bachfest de Leipzig et le festival Mendelssohn de la même ville. Ces concerts ont été suivis de plusieurs tournées en Suisse, en Turquie et en Espagne et de représentations dans toutes les grandes salles d’Allemagne, parmi lesquelles les Philharmonies de Cologne et d’Essen, la Liederhalle de Stuttgart et la Tonhalle de Düsseldorf, ainsi qu’aux festivals de musique du Rheingau et du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale. De plus, l’orchestre a remporté un succès tout particulier lors de ses débuts réalisés au Musikverein de Vienne. Depuis 2009, l’Orchestre de chambre Mendelssohn est le partenaire officiel du festival Mendelssohn de Leipzig.

Par ailleurs, la discographie de l’orchestre reflète la diversité de l’ensemble, tel que le prouve un CD des concerts de violoncelle de Haydn et de Denisov (« La Mort est un long sommeil »), paru chez hänssler CLASSIC. En outre, plusieurs CD de l’Orchestre de chambre Mendelssohn de Leipzig comprennent des œuvres de Haydn, de Mendelssohn, d’Ibert, de Sannicandro, de Dvořák et de Tchaïkovski et un autre CD de l’ensemble fait quant à lui la part belle aux œuvres de Robert Schumann et de Robert Volkmann avec Peter Bruns en qualité de soliste. En coopération avec le clarinettiste Kinan Azmeh, l’Orchestre de chambre Mendelssohn de Leipzig a enregistré un vinyle intitulé « Occident & Orient » (Berliner Meisterschallplatten). Pour finir, le CD « Primadonna » est pour sa part interprété par la hautboïste Clara Dent (Coviello Classics).

La série « Konzerte für Neugierige » (« Concerts pour les curieux ») fait désormais partie intégrante de la vie musicale de Leipzig depuis 2007. Au cours de ces concerts, l’ensemble expérimente de nouveaux formats d’interprétation. Ses concerts mis en scène animent ainsi le paysage culturel et permettent à un public composé d’auditeurs curieux d’accéder à la musique classique.

La transmission de la musique et la promotion des jeunes talents constituent un élément important du travail réalisé par l’Orchestre de chambre Mendelssohn de Leipzig. Afin d’accomplir ces missions, plusieurs pédagogues hautement qualifiés dans les domaines de la musique, du théâtre et de la danse enseignant à l’école de musique et des arts « Clara Schumann » apportent leur soutien depuis des années dans le cadre d’un partenariat. En effet, ils intègrent directement les enfants et les jeunes dans le développement de concepts tout en leur demandant de faire preuve de créativité afin de stimuler cette dernière. Le projet pluriannuel « Schüler komponieren » (« Aux élèves de composer »), les morceaux des élèves « Feuersinfonie » (« La symphonie enflammée ») intégrés aux « Concerts pour les curieux », le « Concert pour dix petits pianistes d’André Hajdu » et la chanson « Zum gali gali » sont autant d’exemples de succès remportés par cette pédagogie orientée vers les processus de transmission. En 2015, l’Orchestre de chambre Mendelssohn a reçu le prix du YEAH! Young EARopean Award qui est venu récompenser son projet de composition européen « geo sounds ».

www.mko-leipzig.de