Cédric Pescia - Biographie

Cédric Pescia

Cédric Pescia © Uwe Neumann

Cédric Pescia

piano

Né à Lausanne, de nationalité suisse et française, Cédric Pescia commence ses études musicales à l'âge de sept ans. Il étudie d'abord au Conservatoire de Lausanne dans la classe de Christian Favre (Premier Prix de Virtuosité avec les félicitations du jury en 1993), puis auprès de Dominique Merlet au Conservatoire de Genève (Premier Prix de Virtuosité avec distinction en 1997). Il achève ses études à l'Universitaet der Kuenste de Berlin dans la classe de Klaus Hellwig.

Parallèlement, il se perfectionne auprès de Pierre-Laurent Aimard, Henri Barda, Daniel Barenboim, Irwin Gage, Ivan Klansky, Christian Zacharias, Ilan Gronich et du Quatuor Alban Berg. Il collabore en tant qu'accompagnateur à plusieurs cours d'interprétation de Lied donnés par Dietrich Fischer-Dieskau.

De 2003 à 2006, il est invité à l' « International Piano Academy, Lake Como », où il étudie avec Dimitri Bashkirov, Leon Fleisher, Andreas Staier, William G. Naboré et Fou T'song notamment. Cédric Pescia a remporté le Premier Prix (Gold Medalist) de la Gina Bachauer International Artists Piano Competition 2002 à Salt Lake City, USA.

Cédric Pescia donne de nombreux concerts et récitals en Europe, aux Etats-Unis, en Chine, en Amérique du Sud et en Afrique du Nord, il joue dans la Grande Salle de la Philharmonie de Berlin, au Konzerthaus de Berlin et de Vienne, à la Laeiszhalle de Hambourg, au Wigmore Hall de Londres, au Mozarteum de Salzburg, au Carnegie Hall de New York, au Shanghai Oriental Arts Center, à la Tonhalle de Zürich et est invité par de prestigieux festivals internationaux, entre autres : Printemps de Prague, Lucerne Festival, Schubertiade Hohenems, Menuhin Festival Gstaad, Schleswig-Holstein Musik Festival, Sommets Musicaux de Gstaad, Schubertiade Hohenems, Klavierfestival Ruhr et Festival de Radio France et Montpellier.

Il se produit en soliste avec l'Orchestre de Chambre de Lausanne, l'Orchestre de la Suisse Romande, l'Utah Symphony, les Festival Strings de Lucerne, la Sinfonietta de Lausanne, l’Orchestre de la Svizzera Italiana, l'Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi, la Camerata Bern, le Basler Kammerorchester, la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern, le Goettinger Symphonie Orchester et l’Orchestre National de Lille.

Après avoir joué à Paris (Louvre), Lille (Festival), Montpellier (Festival), Bruxelles (Flagey) , Londres (Wigmore Hall), Schwarzenberg (Schubertiade) et New York (Frick Collection), Cédric Pescia se présentera maintenant à Berlin, Leipzig, Hambourg (Elbphilharmonie), Genève et Paris (Philharmonie avec Nathalie Dessay).

A côté de ses activités de soliste, son amour de la musique de chambre l'amène à jouer régulièrement avec des partenaires renommés. Une collaboration de longue date lie Cédric Pescia à la violoniste Nurit Stark. Il joue dans le Trio Stark avec Nurit Stark et Monika Leskovar.

Membre fondateur de la série lausannoise de concerts de musique de chambre Ensemble enScène, il en est, depuis 2006, le directeur artistique. Il a également été membre du jury du Concours Clara Haskil 2005 et 2007.

Il donne des master classes aux Etats-Unis et en Europe, entre autres dans le cadre de la prestigieuse Accademia Pianistica Internazionale Incontri col Maestro à Imola, Italie.

Pour Claves Records, il a enregistré les Variations Goldberg de J. S. Bach, les oeuvres complètes pour piano solo (vol. 2 + vol. 5) de R. Schumann, un CD de musique française consacré à Couperin, Messiaen, Debussy et Schumann, avec Nurit Stark, violon, les Sonates pour violon et piano de F. Busoni et G. Enescu et les opus 109, 110 et 111 de Beethoven, six CDs qui ont recueilli les meilleures critiques. Après son CD John Cage : Sonatas and Interludes qui est paru chez Aeon, Cédric Pescia a sorti L’Art de la Fugue de Bach (également chez Aeon) sur un Steinway D accordé en tempérament inégal, des œuvres de Schumann en duo avec Nurit Stark (Clara et Robert) et des oeuvres de Schubert avec Philippe Cassard (la dolce volta). Un enregistrement avec des œuvres d’Ernest Bloch apparaîtra en automne 2017, le clavier bien tempéré au début de 2018.

En 2012, il est nommé professeur de piano à la Haute Ecole de Musique de Genève.

En 2007, Cédric Pescia est honoré du Prix Musique de la Fondation Vaudoise pour la culture. Il est également lauréat de la Bourse de la Fondation Leenaards de Lausanne. Le duo que Cédric Pescia forme avec la violoniste Nurit Stark est soutenu par la Fondation Forberg-Schneider.

www.cedric-pescia.com

www.ensemble-enscene.ch