Reinhold Friedrich - Biographie

Reinhold Friedrich

Reinhold Friedrich © Rosa Frank

Reinhold Friedrich

trompette

Né à Weingarten dans le pays de Bade en Allemagne, Reinhold Friedrich est invité sur toutes les scènes du monde depuis le succès qu'il a remporté au Concours ARD en 1986. Qu'il s'agisse des Berliner Festwochen de 1982, où il interpréta « Sequenza X » de Luciano Berio, ou de la salle du Musikverein de Vienne en 1994, où il joua le Concerto pour trompette de Joseph Haydn à la trompette à clés, ses différents débuts ont dessiné les contours du large spectre de ses activités musicales. Reinhold Friedrich est aussi le directeur artistique du Lucerne Festival Orchestra Brass.

Pour Reinhold Friedrich, la musique nouvelle et la musique ancienne s'accordent dans la confrontation avec l'œuvre et ne sauraient constituer une quelconque contradiction. Ainsi, il a joué de plusieurs instruments historiques avec le Capriccio Basel, l'Orchestre des Champs-Élysées et l'Académie de Vienne. Par ailleurs, Reinhold Friedrich s'est également produit lors de premières représentations de Wolfgang Rihm, de Sir Peter Maxwell Davies, de Rebecca Saunders, de Carola Bauckholt, de Hans Werner Henze, de Nicolaus A. Huber, de Caspar Johannes Walter, ou encore d'Adriana Hölszky. À ce propos, les récitals tels que « Eirene » de Herbert Willi et « Nobody knows de trouble I see » de Bernd Alois Zimmermann (enregistrement CD récompensé du prix ECHO Klassik) constituent des éléments particulièrement importants de son large répertoire.

En tant que soliste, Reinhold Friedrich donne des concerts aux côtés d'ensembles, tels que les Berliner Barock Solisten, La Stagione Frankfurt, les Orchestres de chambre de Vienne et de Bâle, les Orchestres symphoniques de Bamberg et de Vienne, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Orchestre symphonique allemand, le Royal Concertgebouw Orchestra, l'Orchestre symphonique de la BBC et les Orchestres symphoniques des stations de radiodiffusion allemandes HR et NDR. Ainsi, il a joué notamment sous la direction de Claudio Abbado (†), de Semyon Bychkov, de Dennis Russell Davies, de Peter Eötvös, de Reinhard Goebel, de Martin Haselböck, de Philippe Herreweghe, de Christopher Hogwood (†), d'Eliahu Inbal, de Krystjan et Neeme Järvi, de Dmitri Kitajenko, de Sir Neville Marriner, d'Ingo Metzmacher, de Jonathan Nott, de Kazushi Ono, Matthias Pintscher, Trevor Pinnock et de Hans Zender.

Les partenaires de musique de chambre actuels de Reinhold Friedrich se nomment Eriko Takezawa (piano), Robyn Schulkowsky (percussion), Martin Lücker et Sebastian Küchler-Blessing (orgue). Depuis 2013, le trompettiste joue dans l'ensemble nouvellement formé « L'éventail de Jeanne » aux côtés de Claudio Bohórquez (violoncelle), de Sascha Armbruster (saxophone) et d'Eriko Takezawa (piano).

Les prestations fournies au cours de ces dernières saisons par Reinhold Friedrich l’ont notamment conduit au Japon, Taïwan, en Autriche, France, Espagne, au Danemark, la Finlande, l’Irlande ainsi que la Suisse. Lors de ces voyages, il a ainsi donné plusieurs concerts notamment en compagnie des Berliner Barock Solisten, le Taiwan National Symphony Orchestra, le Danish National Symphony Orchestra, le Slovenian Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de Chambre de Paris et de l’orchestre de l’Académie de Vienne. Prochainement, il sera l’« artist in residence » de l’Orchestre de Baden-Baden et soliste avec les Berliner Barock Solisten, le Festival Strings Lucerne et la Cappella Barca dirigé par Sir András Schiff. En mai 2017, Reinhold Friedrich donnera la première du nouveau concerto de Benjamin Yusupov en Israël et au Japon avec l’Orchestre Symphonique de Kyushu.

Une multitude d'enregistrements CD témoigne de la richesse et de la diversité de son œuvre. Parmi ces derniers figurent notamment un exemplaire réalisé avec le concours du Royal Concertgebouw Orchestra d'Amsterdam sous la direction de George Benjamin, les « Concertos russes pour trompette » (MDG) interprétés avec l'Orchestre symphonique de Göttingen (direction : Christoph-Mathias Mueller) qui a remporté le prix ECHO Klassik et le premier enregistrement du concerto pour trompette « Pietà » de Christian Jost. De plus, Reinhold Friedrich réalisera en 2016 un nouvel enregistrement du deuxième concerto brandebourgeois aux côtés des Berliner Barock Solisten et sous la direction de Reinhard Goebel.

Reinhold Friedrich est professeur de trompette à l'Université de musique de Karlsruhe et professeur honoraire à la Royal Academy of Music de Londres, à l'Académie Sibelius de Helsinki, ainsi qu'à Hiroshima (Japon). Enfin, le trompettiste est également très demandé afin de dispenser des cours de maître dans le monde entier. A noter que ses anciens étudiants sont devenus professeurs entre autre à Budapest, Hanovre, Essen, Fribourg et Detmold et jouent dans des orchestres à Berlin, Munich, Leipzig, Madird, Brussels, Paris, Moscou, Tokyo, Rio de Janeiro, Hambourg et Stuttgart.

www.reinhold-friedrich.de